2 août 2017

Centre d’Innovations Vertes

Le  Centre d’Innovations Vertes (CIV) vise à promouvoir le développement de l’agriculture et le secteur agro-alimentaire malien en tenant compte de l’approche des chaînes de valeur ajoutée.

Le programme global Centre d’Innovations Vertes (CIV), mis en œuvre dans 14 pays dont le Mali, a pour objectif : « Dans les régions rurales sélectionnées, des innovations dans le secteur agricole et agroalimentaire ont amélioré les revenus des petites exploitations agricoles, ainsi que l’emploi et l’offre alimentaire régionale ». Il s’inscrit dans l’initiative spéciale « Un SEUL MONDE sans faim » lancée en 2014 par le Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ). La composante du Mali est rattachée au Programme d’Appui au Sous-Secteur d’Irrigation de Proximité (PASSIP). Elle est exécutée en collaboration avec le Ministère de l’Agriculture (MA) et ses services régionaux et notamment les Directions Régionales de l’Agriculture (DRA).

Le CIV/Mali intervient dans les régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou et Mopti en collaboration avec trois ONG internationales (WHH, DVV International et BORDA), l’Institut Polytechnique Rural de Formation et de Recherche Appliquée (IPR/IFRA), des centres de formation régionaux et leurs réseaux respectifs constitués d’ONG locales et d’autres prestataires. Le projet travaille également avec le secteur privé national et international (partenariat public-privé), les institutions de recherche et les universités allemandes (Université de Munich, Université Humboldt de Berlin etc.).

L’approche du CIV/Mali est basée sur la diffusion d’innovations pour améliorer le revenu des exploitations agricoles familiales, l’accès à l’emploi et l’approvisionnement régional en denrées alimentaires. Les innovations sélectionnées et diffusées sont identifiées à la suite d’études, d’échanges avec les acteurs ainsi que grâce aux informations collectées lors de la visite de foires et salons professionnels régionaux et internationaux.

Le projet intervient à travers trois champs d’action:

Le champ d’action 1 : renforcement des exploitations agricoles familiales ;
Le champ d’action 2 : renforcement des entreprises situées en amont et en aval de la production ;
Le champ d’action 3 : renforcement des capacités des fédérations et syndicats professionnels des différentes CVA (plateformes, interprofessions etc.).

Les groupes cibles du CIV sont l’ensemble des acteurs intervenant dans les différents maillons des chaînes de valeur ajoutée (CVA) riz, pomme de terre/maraîchage et mangue, avec un accent particulier sur les femmes et les jeunes (15 à 35 ans). Les champs d’actions pour la mise en œuvre du projet se répartissent le long des chaines de valeur : production – conservation et transformation.